Pédagogie dans les semaines de projets en forêt

Le Carnet de terrain, une évolution constante

Il y a quinze ans, l’Atelier forêt de montagne développait un outil pédagogique pour accompagner les participant.e.s lors d’une semaine en forêt: le Carnet de terrain. Au fil des ans, il n’a cessé d’évoluer

Une grande diversité de thèmes

L’écosystème forestier, les essences d’arbre, l’utilisation du bois, les métiers de la forêt, la chasse, le bostryche – les thèmes liés à la forêt sont nombreux. En quarante pages richement illustrées, le premier Carnet de terrain a vu le jour en 2010. Dès ses débuts, il a parlé aux jeunes par des pages colorées et un langage simple.

Dans les éditions ultérieures, différents thèmes ont été ajoutés, comme le changement climatique, ainsi que des suggestions permettant une réflexion personnelle sur les différents sujets.
Avec l’extension à la Romandie, le besoin d’une version française du Carnet de terrain s’est fait sentir. De plus, il s’est avéré que seule une petite partie de son vaste contenu théorique ne pouvait être abordée – en particulier lors des semaines d’échange linguistique et de rencontre avec des migrant.e.s.

Moins, c’est plus

La dernière version a donc pris un autre chemin. Le Carnet de terrain est devenu plus petit, plus flexible et plus personnel: journal intime plutôt qu’outil pédagogique. L’écrit a disparu et de magnifiques croquis incitent à utiliser l’espace pour écrire, dessiner, coller des informations additionnelles ou recueillir les messages bienveillants des autres participant.e.s.
Il est conçu comme une invitation à conserver de manière personnelle les contenus et impressions liés aux expériences vécues durant la semaine – et à y revenir peutêtre plus tard.

Un pari réussi? Les premières expériences sont en tous les cas positives.